Lucile Richardot
 photo Juliette Le Maoult

Lucile Richardot

Mezzo-soprano

Après une enfance aux Petits Chanteurs à la Croix de Lorraine d'Epinal, ses « humanités » en hypokhâgne et khâgne classiques, une première vie de journaliste, Lucile Richardot commence ses études au conservatoire du Ve arrondissement de Paris, auprès de Roger Soyer puis de Michèle Command.
Elle se perfectionne auprès de Margreet Hoenig, Noëlle Barker, Paul Esswood, Martin Isepp, Rinaldo Alessandrini, François Le Roux, Jan van Elsacker, Monique Zanetti, Howard Crook, Jill Feldman et John Nelson, Michel Laplénie, Dominique Visse… Diplômée en 2008 de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, puis du CRR de Paris en musique ancienne, en 2011, elle fonde l'année suivante son ensemble, Tictactus, avec deux amis théorbistes, Stéphanie Petibon et Olivier Labé.
Du médiéval au contemporain, elle chante régulièrement avec les Solistes XXI, Correspondances, Pygmalion, l'Ensemble grégorien de Notre-Dame, Sequenza 9.3 et avec les Arts Florissants. Elle donne également des récitals avec l'organiste et claveciniste Jean-Luc Ho et le claviériste, flûtiste et compositeur Denis Chevallier.
Elle s'est produite avec Gérard Lesne en duo, avec Patrick Cohën-Akénine (Les Folies Françoises), Skip Sempé, Patrick Ayrton, Gilles Colliard (Orchestre de chambre de Toulouse), Peter van Heyghen (Les Muffatti), Simone Toni (Silete Venti !), Ophélie Gaillard (Pulcinella), Simon-Pierre Bestion (La Tempête)… .
Sur scène, dès 2007, elle rejoint le Poème Harmonique pour Cadmus et Hermione de Lully. Elle le retrouve pour incarner la 2nd Witch dans le Didon et Enée de Purcell. Avec Les Paladins, elle campe avec bonheur plusieurs personnages bouffes et masqués dans la Résurrection de L'Egisto, de Mazzocchi et Marazzoli…

Concert

14.08mar

Musique ancienne

Lawes, Locke, Jenkins, Blow, Purcell…
Songs