17.07 – La vie napolitaine en musique, du Moyen-Âge à nos jours

La culture napolitaine a grandi au rythme de la musique. L’ensemble Bel Ayre, constitué autour de la soprano Lieselot De Wilde et du guitariste jazz Peter Verhelst, invite à découvrir ce Naples où l’on prie, on proteste, on se réjouit et on crie sa douleur en chantant.
17.07 – La vie napolitaine en musique, du Moyen-Âge à nos jours
Photo Kurt van der Elst
À partir du XVIIe siècle, Naples devient sans conteste la capitale européenne de la musique. En même temps que l’opéra sérieux et les musiques liturgiques, les Napolitains inventent l’opéra bouffe, souvent écrit en napolitain et contenant souvent des chansons d’origine populaire. En 1737 s’achève la construction du San Carlo, le plus beau théâtre du monde d’après Stendhal, mais surtout le premier opéra de l’histoire (La Scala de Milan date de 1778 et La Fenice de Venise de 1792). Au XIXe et jusqu’à la moitié du XXe siècle, la production de chansons bat son plein. Les paroliers de cette époque étaient souvent des poètes de grande envergure. Les musiques étaient composées par des musiciens de grand talent, parmi lesquels on compte quelques noms illustres comme Gaetano Donizetti. D’après les spécialistes, la chanson napolitaine aurait jeté les bases de toute la musique légère à venir. Certaines d’entre elles ont voyagé d’un bout à l’autre de la planète dans la valise des plus grands ténors du monde tel qu’Enrico Caruso, lui aussi napolitain. Pour ce programme, Bel Ayre a opéré une sélection de Canzoni Popolari Napolitane allant du XIIe siècle à nos jours parmi plus de 25 000 chansons répertoriées. Issues du répertoire lyrique ou de la musique traditionnelle, transmises oralement de génération en génération, ce sont de douces mélodies ou de rudes chansons de protestation qui illustrent la vie quotidienne des Napolitains et le romantisme du Sud.Formé autour de la soprano Lieselot De Wilde et du guitariste jazz Peter Verhelst, Bel Ayre est un ensemble dans lequel différents univers musicaux s’entremêlent, entrent en contraste et s’influencent. En collaboration avec quelques excellents musiciens invités, Bel Ayre a sorti son premier CD 'A Canzone 'e Partenope en mars 2017 autour de chansons populaires Napolitaines. L’ensemble a donné plusieurs séries de concerts en Belgique, Pays-Bas, France, Suisse et Lituanie.
 
Mis en ligne le 14 July 2017 à 14h46

Midis-Minimes a(t) Crossroad(s)

Mis en ligne le 23 August 2017 à 15h30