mardi

Précédent

2 août

Suivant

2022

Sermisy, Chardavoine,  Costeley… - Chansons française de la Renaissance
 Photo Paco?me Sadek
Ensemble Céladon  +
Clara Coutouly soprano
Paulin Bündgen contre-ténor
Florent Marie luth et guiterne
Rémi Cassaigne luth et guiterne
Éditée par Jacques Moderne à Lyon au début du XVIe siècle, la chanson La Belle au cler visage donne le ton d'un concert construit autour des grands noms de la musique Renaissance française. Pièces emblématiques et trésors méconnus composent un programme à l'identité joyeuse et libre, à l'image d'une Renaissance malicieuse, où l'on aime, en littérature comme en musique, évoquer le plaisir des sens.

La belle au cler visage

La belle au cler visage

Pierre Cléreau (1539-1567)
La lune est coutumière

Anon.
Fantaisie (manuscrit de Sienne, XVIe siècle)

Maître Gosse (ca. 1530)
J'ayme par amour la belle au cler visage

Pierre Sandrin (1490-1561)
Amour pense que je dorme et je me meurs

Jean Chardavoine (1538-1580)
J'ai le rebours de ce que je souhaite

Fuyons tous d'amour le jeu

Un jour m'en allois seulette

Ma grand fille approche toi

Francesco Da Milano (1497-1543)
Fantasia 7

Jean de Castro (1540-1600)
Mignonne, allons voir si la rose

Anon.
Passamezzo milanese / Gaillarde

Johannes de Sancto Martino (actif vers 1580)
Bon temps, las, qu'es-tu devenu ?

Jacques Arcadelt (1507-1568)
Margot, labourez les vignes

Guillaume Costeley (1530-1606)
Mignonne, allons voir si la rose

Thoinot Arbeau (1519-1595)
Branle des cheveaux

Jean de Castro (1540-1600)
Margot, labourez les vignes