La musique est infinie

Pour sa trente-sixième édition, le festival 2022 voit plus large que jamais. Sa proximité avec les artistes, sa riche expérience et son indépendance lui permettent aujourd’hui d’accueillir les programmes les plus audacieux et les plus innovants, toujours défendus par des musiciens d’exception. Les jeunes, parmi lesquels de très fortes personnalités – citons Maya Levy, Stéphanie Huang, le Trio Ernest ou Nour Ayadi – y côtoient des artistes et ensembles internationaux de premier plan, tels Jos Van Immerseel, Justin Taylor, Romina Lischka, Les Muffatti ou le Chœur de chambre de Namur, fidèles à un festival qui, parfois, les a vu naître. Le chant y sera particulièrement à l’honneur, à travers les grandes traditions du lied et de la musique baroque, mais aussi dans des explorations inédites du Moyen-Âge ou de l’univers de la chanson. Outre la semaine du piano, toujours très populaire, la semaine du quatuor sera menée pour la première fois en collaboration avec le prestigieux Concours de Bordeaux.
Enfin, nouvelle importante : en prélude aux travaux de restauration prévus à partir de 2024, le Conservatoire sera inaccessible durant le mois de juillet (démontage de l’orgue !). C’est la magnifique église Notre-Dame des Victoires au Sablon, située en face du Conservatoire, qui nous accueillera du 1er juillet au 31 juillet. 
 
Opus 3
 
 
 
 
 
.
Midis-Minimes